Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Non Solo Medea

Ballet National de Marseille 2018 - Réalisateur-rice : Teatro stabile Napoli

Chorégraphe(s) : Greco, Emio (Italy) C. Scholten, Pieter (Netherlands)

Présentée dans la/les collection(s) : Ballet National de Marseille

Producteur vidéo : Ballet National de Marseille

en fr

Non Solo Medea

Ballet National de Marseille 2018 - Réalisateur-rice : Teatro stabile Napoli

Chorégraphe(s) : Greco, Emio (Italy) C. Scholten, Pieter (Netherlands)

Présentée dans la/les collection(s) : Ballet National de Marseille

Producteur vidéo : Ballet National de Marseille

en fr

Non Solo Medea

 

Emio Greco et Pieter C. Scholten conjuguent le passé au présent  pour une tragédie contemporaine, au cœur de l’Europe d’aujourd’hui.  Est-il possible d’échapper à son destin ?

Regret, contrôle, acceptation, révolte, déni, prise de conscience, exode… Non solo Medea  interroge avec force la notion de déterminisme dans une société en  crise et porte dans un élan cathartique un désir de changement. Un écho  aux tragédies grecques incarné par la voix d’une comédienne à travers  les personnages d’Œdipe, Médée, Iphigénie, Antigone.

Véritable défi à la démesure d’un théâtre antique, le corps de  dix-huit danseurs donne la réplique à ces mots, rythmés au son de  percussions live. Les temps se frottent et heurtent au cœur d’une  création pluridisciplinaire où danse, théâtre et musique engagent un  dialogue universel.

Greco, Emio

Lorsque le premier - danseur né dans le sud de l'Italie - et le second - à l'époque metteur en scène du théâtre alternatif néerlandais - ont réuni leur talent dans le courant des années quatre-vingt-dix, ils ont fait de leur double signature une aventure chorégraphique. Partant, en 1995, de la curiosité du corps et de ses motifs intérieurs, ils créent leur première oeuvre: le solo Bianco, qui constitue la première partie de la trilogie Fra Cervello e Movimento (entre cerveau et mouvement). La trilogie sera accompagnée d'un manifeste artistique qui se décline à partir du corps et de sa logique en sept nécessités. Ce manifeste est la base du nouveau langage qu'ils ont crée.

Pour qualifier leur travail, son originalité - où se mêlent rigueur de la recherche et puissance de l'imaginaire-, un nouveau terme a été inventé: extremalisme. Emio Greco et Pieter C. Scholten, dès le début de leur compagnie, baptisé Emio Greco l PC, ont développé un univers et une écriture, forgés de tension et de synchronicité qui emprunte tant au vocabulaire classique qu'à la danse contemporaine.

L'étrange théâtralité dont les pièces sont imprégnées, la haute qualité de la danse d'Emio Greco et de ses danseurs, répétitive ou débordante, sont strictement cadrées par la partition chorégraphique pour construire dans chaque pièce d'énigmatiques fictions de chair. Le corps cet inconnu, avec ses réservoirs de mondes sensibles, semble alors s'y réfléchir, comme s'il était l'auteur même de ces récits, absorbé, immergé dans des espaces inattendue, mystérieux, que la scénographie lumineuse, aves ses jeux de couleurs ou ses monochromies, contribuent à dévoiler, en dialogue avec les musiques choisies.

A partir de 2002, à l'invitation du festival international d'Edimbourg, le duo chorégraphie et met en scène deux opéras, dont Orfeo ed Euridice (Ophée et Eurydice) de Gluck. En 2003, invités par le metteur en scène flamand Ivo Van Hove, ils créent Teorema, d'après le film et le roman de Pier Paolo Pasolini. Depuis 2004, ils mènent un projet collaboratif avec le compositeur suisse Hanspeter Kyburz, concentré sur l'interaction entre la danse , la musique et l'électronique en temps réel, qui a donné lieu à deux créations, Double Point: + et Double Points: OYTIZ, avec la participation de l'ensemble International contemporain et de l'IRCAM.

Ces excursions interdisciplinaires mènent en 2006 au spectacle de danse très primé, HELL, le premier volet de ce qui deviendra une tétralogie inspirée de La Divine Comédie de Dante. Les deux volets suivants, (purgatorio) POPORERA et (purgatorio) IN VISIONE, présentés en 2008 au Holland Festival à Amsterdam seront basés sur des collaborations avec les compositeurs Michael Gordon et Franck Krawczyk. En 2009, les deux chorégraphes expérimentent une collaboration particulière avec la violoniste Janine Jansen et le clarinettiste Martin Fröst, dont naît le spectacle Double Points: Janine / Martin. Le troisième et dernier volet de la trilogie de Dante, you PARA / DISCO se crée ensuite en juillet 2010 à Monaco.

Emio Greco et Pieter C. Scholten se sont également vu attribuer de multiples prix nationaux et internationaux. Leur oeuvre connaît une grande reconnaissance internationale. Leurs créations sont régulièrement coproduite par d'importants festivals et lieux de spectacle et effectuent de nombreuses tournées dans le monde entier.

En 2009, Greco Et Schloten créent à Amsterdam le Centre international d'arts chorégraphique (ICK) une plateforme interdisciplinaire et internationale pour des talents émergents ainsi que confirmés. ICK souhaite contribuer au développement et à la vitalité de la danse en stimulant la recherche sur la danse, en offrant de l'espace pour des projets de recherche, pour entamer le dialogue avec d'autres artistes.

En 2014, Emio Greco et Pieter C. Scholten sont nommés directeurs artisitques du Ballet National de Marseille. Leur projet s'articule autour de deux thématiques principales, "Le corps en révolte" sur l'expression et la présence de la danse dans la société et "Le corps du Ballet", sur la recherche et le développement d'une nouvelle forme de ballet contemporain.


Source : Site du ballet de Marseille


En savoir plus : http://www.ballet-de-marseille.com/fr/biographie

C. Scholten, Pieter

Lorsque Emio Greco – danseur né dans le sud de l’Italie – et Pieter C. Scholten – à l’époque metteur en scène du théâtre alternatif néerlandais – ont réuni leur talent dans le courant des années quatre-vingt-dix, ils ont fait de leur double signature une aventure chorégraphique.
 

Partant, en 1995, de la curiosité du corps et de ses motifs intérieurs, ils créent leur première œuvre : le solo Bianco, qui constitue la première partie de la trilogie Fra Cervello e Movimento (Entre Cerveau et Mouvement). La trilogie sera accompagnée d’un manifeste artistique qui se décline à partir du corps et de sa logique en sept nécessités. Ce manifeste est la base du nouveau langage qu’ils ont créé.
masquer
Pour qualifier leur travail, son originalité – où se mêlent rigueur de la recherche et puissance de l’imaginaire -, un nouveau terme a été inventé : « extrêmalisme ». Emio Greco et Pieter C. Scholten, dès les débuts de leur compagnie, baptisée EG I PC, ont développé un univers et une écriture, forgés de tension et la synchronicité, qui empruntent tant au vocabulaire classique qu’à la danse post-moderne.
 

L’étrange théâtralité dont les pièces sont imprégnées, la haute qualité de la danse d’Emio Greco et de ses danseurs, répétitive ou débordante, sont strictement cadrées par la partition chorégraphique pour construire dans chaque pièce d’énigmatiques fictions de chair. Le corps, cet inconnu, avec ses réservoirs de mondes sensibles, semble alors s’y réfléchir, comme s’il était l’auteur même de ces récits, absorbé, immergé dans des espaces inattendus, mystérieux, que la scénographie lumineuse, avec ses jeux de couleurs ou ses monochromies, contribue à dévoiler, en dialogue avec les musiques choisies.
 

Parmi leurs créations les plus récentes : La Commedia (2011), Rocco (2011), Passione in Due (2012), Addio Alla Fine (2012), Double Points: Verdi (2013), A Man without a Cause (2013), De Soprano’s (2014), Le Corps du Ballet National de Marseille, Boléro, Passione et Extremalism (2015).
 

Pour nombre de ces spectacles, Emio Greco et Pieter C. Scholten se sont vus attribuer de multiples prix internationaux. Leurs créations sont régulièrement coproduites par d’importants festivals et lieux de spectacle et font l’objet de nombreuses tournées à travers le monde.
 

En 2009, ils créent ICKamsterdam (Centre international d’arts chorégraphiques d’Amsterdam), une plateforme inter-disciplinaire et internationale pour des talents émergents ainsi que confirmés. Nommés en 2014 à la direction du Ballet National de Marseille, leur projet s’inscrit autour de la thématique du corps, sous deux angles : « le corps en révolte » ou la place de l’artiste dans la société, « le corps du ballet » ou la recherche d’une nouvelle forme de ballet contemporain.


Source : Ballet National de Marseille


En savoir plus : ballet-de-marseille.com

Teatro stabile Napoli


Ballet national de Marseille

C’est en 1972 que le chorégraphe Roland Petit crée les Ballets de  Marseille. Ayant perdu son pluriel, le Ballet National de Marseille  devient un Centre Chorégraphique National en 1984 et est dirigé depuis  2014 par Emio Greco et Pieter C. Scholten. 

La création et la diffusion de spectacles du Ballet et d’artistes  invités sont au cœur de ses missions. Fortement ancré dans son temps,  curieux et ouvert sur le monde, le BNM est également un haut-lieu du  patrimoine architectural marseillais, à proximité du parc Borély.


Source : BNM

En savoir plus : www.ballet-de-marseille.com

Non Solo Medea

Direction artistique / Conception : Emio Greco, Pieter C. Scholten

Chorégraphie : Emio Greco, Pieter C. Scholten

Interprétation : Ballet National de Marseille

Mise en scène : Pieter C. Scholten

Scénographie : Emio Greco, Pieter C. Scholten

Texte : Euripide, Sophocle, Florian Hellwig Dont « L’Homme Nouveau » librement inspiré de « Fort Europa » de Tom Lanoye

Musique live : Flora Duverger

Musique additionnelle : Pink Floyd, Arvo Pärt, Xenakis, Beethoven

Conception vidéo : Ruben Van Leer

Lumières : Henk Danner

Costumes : Clifford Portier

Direction technique : Rémi D'Apolito

Son : Pieter C. Scholten

Autres collaborations : Comédienne : Manuela Mandracchia

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Ballet National de Marseille / Teatro Stabile di Napoli – Teatro Nazionale

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : ICKamsterdam

Durée : 1h10

Nos suggestions de videos
03:00

Drumming / Fragment #3

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:24

Drumming / Fragment #2

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
02:30

Drumming / Fragment #1

De Keersmaeker, Anne Teresa (France)

  • Ajouter à la playlist
03:55

Out of focus

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:58

Deux-mille-dix-sept

Marin, Maguy (France)

  • Ajouter à la playlist
02:55

Relâche

Börlin, Jean (Relâche)

  • Ajouter à la playlist
03:10

Et mon cœur a vu à foison

Richard, Alban (France)

  • Ajouter à la playlist
16:50

Éclats

Dupuy, Françoise (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Moeder

Carrizo, Gabriela (France)

  • Ajouter à la playlist
04:09

Samba opus 1 - Rio, le conservatoire de la samba

Samba opus 1 - Rio, le conservatoire de la samba (Brazil)

  • Ajouter à la playlist
01:10

Gille à Pont

Gille à Pont (France)

  • Ajouter à la playlist
03:15

Djembefola

Djembefola (Djembefola)

  • Ajouter à la playlist
02:18

Djabote Doudou Ndiaye Rose

Djabote Doudou Ndiaye Rose (Djabote Doudou Ndiaye Rose)

  • Ajouter à la playlist
57:18

Cribles. Légende chorégraphique pour 1000 danseurs.

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
46:49

Cribles/live

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
03:37

Couleurs de femmes

Chane, Yun (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
02:27

Le Surréalisme au service de la Révolution

Morau, Marcos (France)

  • Ajouter à la playlist
24:12

Frontières Ouvertes

Open Borders (France)

  • Ajouter à la playlist
01:05:55

BÖSE KÖRPER - CORPS DU MAL

Winkler, Christoph (Germany)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Danse et performance

Parcours

Marie-Thérèse Champesme

Danse et performance

Parcours

 Echantillon d’extraits des figures burlesques de la Performance en danse.

Découvrir
En savoir plus

Danse et percussions

Parcours

Camille Rocailleux

Danse et percussions

Parcours

Découvrez de quelles manières ont collaboré chorégraphes et éléments percussifs.

Découvrir
En savoir plus

Hip hop / Influences

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Hip hop / Influences

Parcours

Ce Parcours présente un aperçu des racines de la danse Hip Hop.

Découvrir
En savoir plus

La danse à la croisée des arts

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

La danse à la croisée des arts

Parcours

Certains spectacles sont le lieu de rencontre de différents métiers. Voici un aperçu de certains spectacles où les arts se croisent sur la scène d’une pièce chorégraphique.

Découvrir
En savoir plus

L'artiste engagé

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

L'artiste engagé

Parcours

Dans tous les arts et ici spécialement en danse, l’artiste crée parfois pour défendre une cause, dénoncer un fait, troubler, choquer. Voici un panorama de quelques créations chorégraphiques « engagées ».

Découvrir
En savoir plus

Folklores dites-vous ?

Parcours

Sarah Nouveau

Folklores dites-vous ?

Parcours

 Présentation de la manière dont les chorégraphes contemporains revisitent le Folklore.

Découvrir
En savoir plus

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

Le défilé de la Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La biennale de la danse créée en 1984 à l’initiative de Guy Darmet voit en 1996 s’ajouter à son programme un nouvel événement : le Défilé.

Découvrir
En savoir plus

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

La Maison de la Danse de Lyon

Exposition virtuelle

Créée à Lyon en 1980, la Maison de la Danse fut le premier théâtre en Europe dédié exclusivement la danse. Avec plus de 150 000 spectateurs par saison et près de 200 levers de rideaux, la Maison de la Danse rassemble aujourd’hui un large public de spectacles très fédérateurs mais aussi d’œuvres innovantes et de recherche. Théâtre de diffusion mais aussi pôle européen de création et d’innovations numériques, la Maison de la Danse vous ouvre ses portes et vous dévoile ses projets.

Découvrir
En savoir plus

Pantomimes

Parcours

Sarah Nouveau

Pantomimes

Parcours

Présentation de la pantomime dans les différents courants de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Féminin - Masculin

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Féminin - Masculin

Parcours

Promenade entre les différentes conceptions et réceptions des genres dans les différents styles et époques de la danse.

Découvrir
En savoir plus

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Centre national de la danse

Technique(s) contemporaine(s)

Parcours

Ce parcours en forme de question part en quête de la ou des technique(s) que révèlent différents spectacles de danse contemporaine et donne une idée des modes de formation des danseurs contemporains.

Découvrir
En savoir plus

Hans Holbein

Hans Holbein

Numeridanse.tv

Hans Holbein

Hans Holbein

test

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus