Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Un faible degré d’originalité (suffit à conférer une protection)

CN D - Centre national de la danse 2011 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Defoort, Antoine (France)

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Integral video available at CND de Pantin

Un faible degré d’originalité (suffit à conférer une protection)

CN D - Centre national de la danse 2011 - Réalisateur-rice : Centre national de la danse, Réalisation

Chorégraphe(s) : Defoort, Antoine (France)

Producteur vidéo : Centre national de la danse

Integral video available at CND de Pantin

Un faible degré d’originalité (suffit à conférer une protection)

Une performance inédite, drôle (sans doute) et décalée (certainement) autour des questions des droits d'auteur et de la propriété intellectuelle. Une «causerie» décousue (peut-être) mais conviviale (indéniablement).

Antoine Defoort sait réinventer l'art de la performance, d'une manière drôlement décomplexée. Mathématicien de formation, plasticien, inventeur volubile et loufoque, il sape la notion d'art contemporain dans des spectacles truculents et inclassables où le public ne sait pas toujours à quoi s'attendre.

« Il s'agit de la première étape d'un projet qui va peut-être finir par s'appeler QSDFJKLMG (ce sera un titre aléatoire, qui devra être composé de 7 à 12 consonnesenmajusculeetcommencerparQSDF, ce qui peut donner par exemple QSDFLMPRTP ou QSDFLKH), mais qui pour l'instant et pour des raisons de commodité s'appelle comme mentionné plus haut.

Dressant un état des lieux de la propriété intellectuelle et de son histoire et tergiversant sur ses enjeux et ses implications sociétales, cette "causerie" déployera des efforts de rigueur et de documentation, probablement tempérés par un niveau de discours proche de celui du goûter du dimanche entre amis.

Comme à l'accoutumée, les aspects formels de l'opération risquent de subir un traitement particulier ; cette proposition évoquera alors (peut-être) davantage la lecture de poésie sonore que le cours de droit.

Antoine Defoort

Dernière mise à jour : janvier 2012

Defoort, Antoine

Antoine Defoort est né à Lille. Plasticien de formation, il déploie un humour décomplexé et décalé. Si ce Lillois, qui a commencé par étudier les maths et les arts du spectacle avant de se tourner vers les beaux-arts, s'est intéressé à la performance de l'installation, c'est parce qu'il peut y entreposer tout ce qui l'intéresse : les sons, les textes, les vidéos, les corps. Un travail étonnant, aux limites de l'art numérique, de l'art contemporain et de la potacherie.

« Après un micro-parcours universitaire chaotique, j'ai commencé des études d'art au travers de diverses institutions françaises et je me retrouve maintenant titulaire du prestigieux Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique Agréé par le Ministère de la Culture et de la Communication, le fameux DNSEP, que j'ai eu en 2004 dans mon école qui s'appelait l'ERSEP à Tourcoing, qu'avec les copains pour rigoler on appelait l'ERPES.  Au cours de ces études je me suis progressivement rendu compte que la performance d'art contemporain était le contenant idéal pour stocker toute sorte de contenus hétéroclites, et ça tombait bien puisque l'hétéroclicité était un de mes dadas, qui était par ailleurs mes références. C'est un travail qui vise à établir des connexions. Des connexions de formes, de sens, de médiums, de matériaux. On pourrait dire que ce sont des collections de connexions. C'est-à-dire, si vous voulez, des collexions. Les ratés et les approximations sont ajustés avec soin et dessinent une ligne esthétique singulière. J'ai beau maintenant faire des spectacles ou être invité dans des festivals de danse, je revendique toujours le fait d'être plasticien, d'avoir une démarche et de proposer une grille de lecture qui relève de l'art plastique. J'ai un plan B en cas d'échec de ma carrière artistique, mais je ne vous le dirais pas, parce que si ça rate aussi, c'est nul.
» (Antoine Defoort)

Source: Site d'Antoine Defoort

En savoir plus

entuenedufard.be

Centre national de la danse, Réalisation

Depuis 2001, le Centre national de la danse (CND) réalise des captations de ses programmations de spectacle et de pédagogie et crée des ressources à partir de ces représentations filmées (interviews, conférences dansées, rencontres avec des artistes, démonstrations, grandes leçons, colloques spécialisés, montages thématiques, etc.). 

L'Amicale de Production

Un faible degré d'originalité (suffit à conférer une protection)

Direction artistique / Conception : Antoine DEFOORT

Interprétation : Antoine DEFOORT

Autres collaborations : Régie Robin MIGNOT - Accompagnement transversal Julien FOURNET

Durée : 50 minutes

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus