Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Danse savante

Corps rebelles

Numeridanse.tv 2016 - Réalisateur-rice : Pecci, Jean-Louis

Chorégraphe(s) : Chaignaud, François (France) Bengolea, Cecilia (Argentina)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv

en fr

Danse savante

Corps rebelles

Numeridanse.tv 2016 - Réalisateur-rice : Pecci, Jean-Louis

Chorégraphe(s) : Chaignaud, François (France) Bengolea, Cecilia (Argentina)

Présentée dans la/les collection(s) : Numeridanse.tv

en fr

Danse savante - danse populaire

La séparation ancestrale entre danse savante et danse populaire  perdure au point que « danser » et « savoir danser » désignent encore  de nos jours deux activités différentes : la danse populaire pratiquée  par tous, et la danse savante réservée aux seuls professionnels. La  danse contemporaine a répercuté ce clivage, même si cette opposition  tend à s’atténuer depuis peu, certains chorégraphes joignant le savant  au populaire pour inventer une nouvelle forme de danse.

C’est le cas de Cecilia Bengolea et François Chaignaud, qui,  ensemble, n’hésitent pas à mêler les styles – dub jamaïcain, danse sur  pointe, danse expressionniste, twerk, house…


Source : Corps rebelles

En savoir plus : http://corpsrebelles.museedesconfluences.fr/

Chaignaud, François

Né à Rennes, François Chaignaud étudie la danse depuis l'âge de 6 ans.  Il est diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Danse de  Paris et collabore ensuite auprès de plusieurs chorégraphes, notamment  Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Dominique Brun. Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої  (2013), il crée des performances, dans lesquelles s'articulent danses  et chants, dans les lieux les plus divers, à la croisée de différentes  inspirations. S'y dessinent la possibilité d'un corps tendu entre  l'exigence sensuelle du mouvement et la puissance d'évocation du chant,  et la convergence de références historiques hétérogènes – de la  littérature érotique (Aussi Bien Que Ton Cœur Ouvre Moi Les Genoux, 2008) aux arts sacrés.


Également historien, il a publié aux PUR L’Affaire Berger-Levrault : le  féminisme à l’épreuve (1898-1905). Cette curiosité historique le conduit  à initier des collaborations diverses, notamment avec la légendaire  drag queen Rumi Missabu des Cockettes, avec le cabarettiste Jérôme Marin  (Sous l'ombrelle, 2011, qui ravive des mélodies oubliées du début du vingtième siècle), avec l'artiste Marie Caroline Hominal (Duchesses,  2009), avec les couturiers Romain Brau et Charlie Le Mindu, avec le  plasticien Theo Mercier, avec le photographe Donatien Veismann…
    Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires de polyphonies (géorgiennes, préchrétiennes et médiévales).

Source : CCN Ballet de Lorraine

En savoir plus : http://www.vlovajobpru.com 

Bengolea, Cecilia

Née à Buenos-Aires, Cecilia Bengolea se forme aux danses urbaines et poursuit des études de danse anthropologique auprès d’Eugenio Barba avant d’étudier la philosophie et d’histoire de l’art à l’Université de Buenos-Aires. En 2001, elle s’installe à Paris et suit la formation Ex.e.r.c.e. à Montpellier, dirigée par Mathilde Monnier. En 2011, Cecilia Bengolea co-réalise deux courts-métrages en dialogue avec l’œuvre de Levi-Strauss Tristes Tropiques : La Beauté (tôt) vouée à se défaire avec Donatien Veisman et Cri de Pilaga avec Juliette Bineau. Cecilia Bengolea performe la danse comme une sculpture animée, avec la possibilité de devenir objet et sujet en même temps. Elle collabore régulièrement avec les artistes Dominique Gonzalez-Foerster, Monika Gintersdorfer, Knut Klassen ainsi qu’avec les artistes spécialistes du dancehall Damion BG Dancerz et Joan Mendy.

En 2016, Cecilia Bengolea est commissionnée par l’ICA à Londres pour la première édition de Art Night et présente au Covent Garden Market une installation vidéo à l’intérieur d’un dispositif constitué de miroirs holographiques ainsi qu’une performance participative de dancehall en collaboration avec la ballerine Erika Miyauchi et l’artiste dancehall Damion BG Dancerz. En collaboration avec l’artiste anglais Jeremy Deller, elle co-réalise le film RythmAssPoetry, commissionné par la Biennale d’art contemporain de Lyon 2015. Ensemble, ils tournent leur second film en Jamaïque, Bombom’s Dream, commissionné par la Hayward Gallery de Londres et la Biennale d’art contemporain de Sao Paulo 2016.

Source: Site de la compagnie Vlovajob Pru

En savoir plus

vlovajobpru.com

Pecci, Jean-Louis

Jean-Louis Pecci est un réalisateur canadien. 

Exposition Corps Rebelles

Corps rebelles vous propose d’observer les liens entre les grandes  périodes de la danse contemporaine et les évolutions de la société au  cours du 20e siècle. Danse virtuose - Danse vulnérable - Danse savante,  danse populaire - Danse politique - Danses d’ailleurs - et Lyon, une  terre de danses ; six grands thèmes sont développés par de célèbres  chorégraphes, en résonance avec des extraits de pièces dansées et des  archives d’actualité. Revenant sur un siècle de génie, huit versions du  même tableau du Sacre du printemps de Stravinsky illustrent la question  de la reprise d’une œuvre, de la mémoire et de l’interprétation.


Source : Corps rebelles

En savoir plus : http://corpsrebelles.museedesconfluences.fr/

Nos suggestions de videos

Nal Boa (Regarde moi) [remontage 2018]

Le Batard, Anne (France)

  • Ajouter à la playlist
07:05

Nkululeko

Nkululeko (France)

  • Ajouter à la playlist
03:37

Suivront mille ans de calme

Preljocaj, Angelin (France)

  • Ajouter à la playlist
06:24

Inhabitant

Pesa, Sello (South Africa)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

No results

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus