Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Le projet Rodin

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2012 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Maliphant, Russell (Canada)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran

Producteur vidéo : 24 images, Gie Grand Ouest Télévision, Pascal Brulon

Integral video available at Maison de la danse de Lyon

en fr

Le projet Rodin

Maison de la Danse de Lyon 24images - Scènes d'écran 2012 - Réalisateur-rice : Riolon, Luc

Chorégraphe(s) : Maliphant, Russell (Canada)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , 24images - Scènes d'écran

Producteur vidéo : 24 images, Gie Grand Ouest Télévision, Pascal Brulon

Integral video available at Maison de la danse de Lyon

en fr

Projet rodin (Le)

Direction artistique et chorégaphie Russell Maliphant
Réalisation Luc Riolon

Russell Maliphant est un chorégraphe atypique. Danseur d¹origine canadienne et de formation classique, il intègre le London Royal Ballet, qu'il quitte en 1989. Il monte sa propre compagnie en 1996 et s'oriente alors vers une danse contemporaine au sein de laquelle il travaille au mariage du mouvement et de la lumière. Pour ce faire, il collabore avec un éclairagiste exceptionnel : Michael Hulls.

Le Projet Rodin est plus qu¹un hommage. Russell Maliphant explique : « Je veux utiliser [les aquarelles et les sculptures de Rodin] comme point de départ, divisant la pièce en deux sections : les dessins et les sculptures. Mais sans faire du Rodin en scène littéralement. C¹est bien l¹énergie de ses formes, les torsions qui m'inspirent. Je pense qu'il y a un sens du mouvement dans la force du sculpteur, que l¹on peut capturer. Et au lieu de rendre en deux dimensions, la danse le peut en trois ».

Russell Maliphant, qui a notamment enthousiasmé le grand public avec AfterLight, son spectacle hommage à Nijinski, explique trouver un lien entre le danseur et l¹artiste, « quelque chose d'éminemment sculptural dans sa gestuelle ». Ce lien, Rodin, qui était fasciné par la danse lui-même l'avait vu. Après avoir été ébloui par sa prestation dans le Prélude à l'après-midi d'un Faune de Debussy, il l'avait sculpté dans une posture gracile et aérienne.

mise à jour septembre 2012

Maliphant, Russell

Russell Maliphant s’est formé à l’école du Royal Ballet et fait ses premiers pas en tant que danseur au Sadler’s Wells Royal Ballet Company. En 1998, il décide de poursuivre sa carrière en indépendant. Il danse alors pour Lloyd Newson (DV8), Michael Clark, Rosemary Butcher et Laurie Booth. Dès 1991, il s’attèle à l’écriture de ses propres pièces et, très vite, le corps s’avère être au centre de sa recherche. De 1991 à 1994, il étudie l’anatomie, la physiologie et la biomécanique. Il obtient alors le diplôme de praticien de la méthode de l’intégration structurelle (ou Rolfing, une technique qui vise à réaligner la structure corporelle sur son axe centrale). Ces études l’ont aidé à la fois dans son enseignement et dans son travail chorégraphique, enrichi par diverses pratiques du corps et de techniques incluant le ballet classique, le contact improvisation, le yoga, la capoeira et le tai-chi.

Depuis 1994, il collabore étroitement avec le créateur lumière Michael Hulls, évoluant ainsi vers un nouveau langage où le mouvement et la lumière sont intimement liés. En 1996, il fonde sa propre compagnie et travaille avec des compagnies et des artistes connus et reconnus comme Sylvie Guillem, Robert Lepage, Isaac Julian, BalletBoyz et le Ballet de l’Opéra national de Lyon. Très vite, ses pièces rencontrent un vif succès en Angleterre et ailleurs.  En 2005, Sylvie Guillem invite Russell Maliphant à créer une pièce, naît ainsi le superbe duo « Push », créé au Sadler’s Wells. « Push » a tourné et tourne encore aujourd’hui dans le monde entier. D’autres collaborations ont suivi notamment avec l’artiste et réalisateur Isaac Julien pour « Cast No Show » et le metteur en scène Robert Lepage pour « Eonnagata », pièce dans laquelle il retrouve Sylvie Guillem.

En 2009, Russell Maliphant crée la première partie de « Afterlight » à l’occasion d’une célébration des Ballets Russes autour de l’esprit de Diaghilev au Sadler’s Wells. En 2012, il lance le « Projet Rodin » au Théâtre national de Chaillot à Paris et tourne en Grande Bretagne, en Europe et aux États-Unis. Cette pièce est ensuite adaptée à l’écran par les réalisateurs Warren Du Preez et Nick Thornton Jones, sous le titre « Erebus ». En 2013, Russell Maliphant crée « Fallen » pour le BalletBoyz ainsi que trois pièces pour sa propre compagnie dans un programme intitulé « Still Current ». Il crée parallèlement les chorégraphies des publicités Lexus, Audi et Spotify. En 2014, Russell Maliphant chorégraphie « Spiral Pass » pour le Ballet de Bavière et "Second Breath" pour l'English National Ballet. Russell Maliphant est en 2005 artiste associé du Sadler’s Wells, il reçoit un doctorat honorifique de l’Université des arts de Plymouth en 2011. Il crée en 2016 en collaboration avec le créateur lumière  Michael Hulls le programme "Conceal | Reveal", comprenant "Broken Fall" et deux nouvelles créations : un solo, « both, and », créé pour l'ex-danseuse étoile du Royal Ballet Dana Fouras,et un quintet intitulé « Piece No. 43 ».

Source : Programme Maison de la Danse 2016


En savoir plus : russellmaliphant.com

Riolon, Luc

Après des études de mathématiques supérieures et de médecine, Luc Riolon débute la réalisation dans le cadre de sa faculté de médecine, puis rencontre les chorégraphes des années 1980 (Maguy Marin, Mark Tompkins, Josef Nadj, Daniel larrieu, Odile Duboc, Josette Baiz, Angelin Preljocaj, etc.) avec qui il tourne de nombreux films (recréation pour la caméra, captations). Dans les années 1980 avec le chorégraphe américain Mark Tompkins il introduit la vidéo sur la scène, retransmettant en direct sur des écrans géants les images qu'il tourne avec sa caméra en étant sur le plateau avec les danseurs, mélangeant images sur bande et direct.
Avec Daniel Larrieu, il participe à la création du spectacle Waterproof, chorégraphie contemporaine qui se déroule dans une piscine, en filmant en direct les danseurs évoluant dans l'eau et mixant les images en direct avec des images subaquatiques préenregistrées.
Puis il collabore pendant 10 ans avec Eve Ruggieri pour son émission « Musiques au cœur ». Il tourne avec elle de nombreux documentaires sur la musique classique, l'opéra et la danse.
À partir de 1999 il réalise des documentaires de vulgarisation scientifique, en suivant les travaux de chercheurs de terrain attachés à la résolution d’une énigme particulière. Ces deux domaines artistiques et scientifiques qui peuvent sembler bien séparés l’un de l’autre mais sont pourtant, au regard de Luc Riolon, animés de la même démarche. Le désir de comprendre le monde, que ce soit par l’art ou par la recherche scientifique, et restituer cette découverte au plus grand nombre. Parmi ses documentaires scientifiques récents, on peut citer par exemple « Tchernobyl, une histoire naturelle ?», « L’Énigme du Caïman Noir », « Voyage en eau trouble » ou « Delta du Nil : La fin du miracle ». Ces documentaires de vulgarisation scientifique ont récemment reçu des prix dans des festivals en France, comme à l’étranger.


Source: Vimeo

Le Projet Rodin

Chorégraphie : Russell Maliphant

Interprétation : Tommy Franzen,Thomasin Gulgec, Dickson Mbi, Ella Mesma, Carys Staton, Jenny White Scénographie Es Delvin , Bronia Housman, Russell Maliphant Création Lumière Michael Hulls Composition musicale Alexander Zekke Costumes Stevie Stewart

Autres collaborations : En association avec Mezzo, Arte Live Web – Arte France Avec la participation de la Maison de la Danse de Lyon, du Centre National du Cinéma et de l'image animée, de la région des Pays de la Loire, de la Région Rhône Alpes

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Sadler's Wells London / Théâtre National de Chaillot / Les Théâtres de la Ville de Luxembourg / The Joyce Theater New York

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : 24IMAGES, GIE Grand Ouest Télévision - Pascal Brulon

Nos suggestions de videos
03:46

La Valse de Vaslav

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
04:07

Icons

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
02:50

Witness

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:18

Under my skin

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
05:59

STAYIN ALIVE

Tompkins, Mark (France)

  • Ajouter à la playlist
03:58

Hommage à Isadora Duncan au Musée Bourdelle

Carlson, Carolyn (France)

  • Ajouter à la playlist
02:59

Dialogue with Rothko

Carlson, Carolyn (Dialogue with Rothko)

  • Ajouter à la playlist
41:18

Henriette & Matisse

Kelemenis, Michel (France)

  • Ajouter à la playlist
04:53

one mysterious Thing, said e.e. cummings*

Mantero, Vera (France)

  • Ajouter à la playlist
13:19

Hommage à Trisha

Baïz, Josette (France)

  • Ajouter à la playlist
03:53

La danse et Degas

La danse et Degas (La danse et Degas)

  • Ajouter à la playlist
03:29

Paso Doble

Nadj, Josef (France)

  • Ajouter à la playlist
01:12:18

OPUS 14

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
03:39

Nine Sinatra Songs

Tharp, Twyla (France)

  • Ajouter à la playlist
26:02

Les Petites Pièces de Berlin [par les étudiants du CNDC]

Bagouet, Dominique (France)

  • Ajouter à la playlist
02:46

Tam Tam

Carlès, James (France)

  • Ajouter à la playlist
56:28

La Suite Logique des Choses

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:25

La Suite Logique des Choses

Brumachon, Claude (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

RAVE

Armitage, Karole (France)

  • Ajouter à la playlist
05:06

San (Lointain)

Diverrès, Catherine (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Guisgand, Philippe ; Guisgand, Sébastien

Devenir spectateur de danse

Webdoc

Dans ce webdoc en forme d'enquête, Philippe Guisgand et ses étudiants répondent à une douzaine de questions que peut se poser tout apprenti spectateur. "Apprenti" ? En effet, pour ce chercheur en danse, spécialiste du débat esthétique, assister à un spectacle ne se résume pas à le voir. On ne naît pas spectateur mais on le devient.
Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Montpellier Danse

COLLECTION BAGOUET

Exposition virtuelle

Dominique Bagouet a créé plus de 45 pièces en 15 ans. Certaines ont marqué le paysage chorégraphique entre 1980 et 1992, année de sa disparition. Cette collection montre les œuvres les plus emblématiques et s’enrichit au fur et à mesure de films liés à la transmission de son répertoire grâce au travail mené par l’association Les Carnets Bagouet créée par ses interprètes après sa disparition.

Découvrir
En savoir plus

Des genres et des styles

Parcours

Anne Décoret-Ahiha

Des genres et des styles

Parcours

La danse est un terme bien vaste qui comprend beaucoup de spécificités. Ils dépendent de la culture d’un pays, d’une époque, d’un lieu. Ce Parcours propose une visite entre les genres et les styles de la danse.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus