Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Gnosis

Maison de la Danse de Lyon 2011 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Khan, Akram (United Kingdom)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Akram Khan Company ; Maison de la Danse

Integral video available at Maison de la danse de Lyon

en fr

Gnosis

Maison de la Danse de Lyon 2011 - Réalisateur-rice : Picq, Charles

Chorégraphe(s) : Khan, Akram (United Kingdom)

Présentée dans la/les collection(s) : Maison de la Danse de Lyon , Saisons 2010 > 2019

Producteur vidéo : Akram Khan Company ; Maison de la Danse

Integral video available at Maison de la danse de Lyon

en fr

Gnosis

De nos jours, «vouloir» est plus fort que «donner» ou «partager». Le travail d'Akram Khan est un perpétuel aller-retour entre tradition et modernité, danse contemporaine et kathak - danse classique du nord de l'Inde qui engage tout le corps, jusqu'aux mains, dans un jeu de signes et de postures extrêment codifiés. N'ayant de cesse de renouer avec ses racines, cet Anglo-Bengali donne néanmoins naissance à des spectacles forts et aux partis pris actuels. Gnosis s'inspire ainsi de ses deux pièces précédentes "Polaroid feet" et "Tarana", pour ensuite faire la part belle au long poème épique hindou, le Mahâbhârata, et en particulier à l'histoire de Gandhari ; l'épouse d'un roi aveugle qui décide de se rendre elle-même aveugle pour partager avec lui les «ténèbres» de son existence. Akram Khan fait de ce mythe un motif d'appui et d'exploration de ce qu'il nomme «la Connaissance Intérieure», une manière pour lui de mettre en avant les forces contraires qui sourdent en chacun de ses personnages, reliant l'humain à la divinité. «J'ai été fasciné par cette idée d'une femme qui choisit de se rendre elle-même aveugle. Et ce, malgré le fait qu'elle puisse revenir sur sa décision à tout moment, mais son honneur, sa fierté et sa promesse sont si forts, qu'elle préfère la cécité à la joie de pouvoir continuer à voir ses enfants grandir.»

Accompagné de cinq musiciens, le chorégraphe-interprète, avec la collaboration de la danseuse virtuose Gauri Sharma Tripathi, nous  convie à un fascinant solo. Véritable parcours initiatique au cours duquel l'interprète est amené à guetter son fort intérieur ou à être aveuglé par la lumière. «Il s'agit simplement de paysages, d'images, de situations, à partir desquelles les idées peuvent se déployer et se répandre, pour être ensuite transformées par une interprétation beaucoup plus personnelle de cette histoire. Une histoire faite de mouvements».
En alliant à sa danse une certaine forme de spiritualité, Akram Khan n'en finit pas de s'établir comme lien entre la tradition Bengali et notre monde contemporain


Source : Programme de salle de la Maison de la Danse de Lyon

Khan, Akram

Après  s’être  formé  avec  Sri  Pratap  Pawar  à la danse kathak (danse traditionnelle du nord  de  l’Inde),  il  décroche  son  premier  rôle   à   treize   ans   dans   « Mahâbhârata », une  pièce  de  Peter  Brook  qui  marque  les  esprits. À partir des années 1990 il mêle la danse  contemporaine  à  cet  art  traditionnel dans Polaroid Feet (2001), Ronin (2003) et Third  Catalogue  (2005).  Entre-temps  il  étudie à P.A.R.T.S. (Bruxelles) école dirigée par Anne Teresa De Keersmaeker.
Akram Khan devient rapidement une figure de   la   scène   chorégraphique   mondiale.   S’affranchissant  des  scènes  théâtrales  et  des  frontières  entre  les  danses,  il  crée  en   2006   la   plupart   des   chorégraphies   de  la  tournée  de  Kylie  Minogue.  En  2009  il  conçoit  le  solo  kathak  « Gnosis »  pour  Svapnagata,   festival   de   danses   et   de   musiques  indiennes  dont  il  est  le  directeur artistique. En  2012  il  crée  la  partie  chorégraphique  de  la  cérémonie  d’ouverture  des  Jeux  Olympiques  de Londres.
Grand interprète, il se met en scène dans un  solo  autobiographique  en  2011,  « DESH » qui signifie « terre », dans lequel il retourne à  ses  origines et qui emporta un succès immédiat.  Cet engouement a amené le chorégraphe à proposer, en 2015, une version pour les enfants à partir de sept ans et leur famille, « Chotto  Desh » (Petite patrie), avec l’aide de la metteuse en scène de  théâtre  Sue  Buckmaster.
« Torokaka » (2014)  créé  avec  Israel  Galván  est  une  rencontre  de  deux  danseurs au sommet de leur art, une joute dansée  entre  deux  cultures  :  indienne  et  espagnole.  En 2016  il  présente  « Until the Lions », inspiré d’un passage du livre de Karthika Naïr qui revisite les grandes pages du Mahabharata (livre sacré indien).

Source: 17e Biennale de la Danse - dossier de presse 2016

En savoir plus

akramkhancompany.net

Picq, Charles

Auteur, réalisateur et vidéaste, Charles Picq entre dans la vie professionnelle dans les années 70 par le théâtre et la photographie. Après une reprise  d'études (Maîtrise de Linguistique - Lyon II, Maîtrise des Sciences et Techniques de la Communication - Grenoble III), il se consacre à la vidéo, d'abord dans le champ des arts plastiques à l'Espace Lyonnais d'Art Contemporain (ELAC) et avec le  groupe "Frigo", puis dans celui de la danse.

Dès la création de la Maison de la Danse à Lyon en 1980, il est sollicité pour y entreprendre un travail de documentation vidéo qu'il poursuit toujours depuis. Durant les années 80, marquées en France par l'explosion de la danse  contemporaine et le développement de l'image vidéo, il fait de nombreuses rencontres avec des artistes tels qu'Andy Degroat, Dominique Bagouet, Carolyn Carlson, Régine Chopinot, Susanne Linke, Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Michel Kelemenis. Son activité se déploie dans le champ de la création avec des installations et des vidéos en scène, ainsi que dans celui de la télévision avec des spectacles filmés, des recréations et des documentaires. Avec Dominique Bagouet (80-90), la rencontre est particulière. Il documente sa création, l'assiste sur " Le Crawl de Lucien" et co-réalise avec lui les films "Tant Mieux, Tant Mieux" et "10 anges". Dans les années 90, il devient le directeur du développement vidéo de la Maison de la danse et oeuvre, avec le soutien de Guy Darmet et son équipe, pour une place grandissante de l'image vidéo au sein du théâtre à travers plusieurs initiatives:
 

• Il fonde une vidéothèque de films de danse, d'accès public et gratuit. C'est une première en France. Poursuivant la documentation vidéo des spectacles, il en organise la gestion et la conservation.
 •  Il impulse la création d'un vidéo-bar et d'une salle de projection vidéo dédiée à l'accueil scolaire.
 •  Il initie les "présentations de saisons" en image.
 •  Il conçoit l'édition du DVD "Le tour du monde en 80 danses", une vidéothèque de poche produite par la Maison de la Danse pour le secteur éducatif.

Plus récemment, il lance la collection « Scènes d'écran » pour la télévision et le web,  il entreprend la conversion numérique de la vidéothèque et crée le site « numeridanse.tv », vidéothèque internationale de danse en ligne.
 

Ses principaux documentaires sont : "Enchaînement", "Planète Bagouet", "Montpellier le Saut de l'Ange", "Carolyn Carlson, a woman of many faces", "Grand Ecart", "Mama Africa", "C'est pas facile", "Lyon, le pas de deux d'une ville", "Le Défilé", "Un Rêve de cirque".
 Il a également réalisé des films de spectacle : "Song", "Vu d'Ici" (Carolyn Carlson),"Tant Mieux, Tant Mieux", "10 anges", "Necesito" et "So Schnell", (Dominique Bagouet), "Im bade wannen","Flut" et "Wandelung" ( Susanne Linke), "Le Cabaret Latin" (Karine Saporta), "La danse du temps"(Régine Chopinot), "Nuit Blanche"( Abou Lagraa), "Le Témoin" (Claude Brumachon), "Corps est Graphique" (Käfig), "Seule" et "WMD" (Françoise et Dominique Dupuy), " La Veillée des Abysses" (James Thiérrée), Agwa »(Mourad Merzouki), Fuenteovejuna (Antonio Gadès), Blue Lady revisted (Carolyn Carlson)…
 

Source : Maison de la Danse

Gnosis

Direction artistique / Conception : Akram Khan

Chorégraphie : Akram Khan, Gauri Sharma Tripathi

Interprétation : Akram Khan, Fang-Yi Sheu (artiste invitée)

Conseil artistique / Dramaturgie : Ruth Little

Musique live : Faheem Mazhar - chant, Sanju Sahai - tabla, Lucy Railton - violoncelle, Bernhard Schimpelsberger - percussion, Kartik Ragunathan - violon

Lumières : Fabiana Piccioli

Costumes : Kei Ito, Kimie Nakano

Son : Marcus Hyde

Autres collaborations : Farooq Chaudhry - producteur, JiaXuan Hon - manager de tournée // Remerciements la compagnie de Kodo (Japon), Yoshie Sunahata, M. et Mme Khan et Shanell Winlock avec le soutien de Jerwood Space pour les répétitions Akram Khan dédicace cette pièce à son guru, Sri Pratap Pawar, ainsi qu'à tous les autres conteurs qui continuent à se battre pour transmettre au public d'aujourd'hui une myriade de merveilleuses histoires.

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Coproduction ADACH (Abu Dhabi Authority for Culture & Heritage), Sadler's Wells (Londres) en association avec The Point, Eastleigh

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Production Akram Khan Company, Maison de la Danse

Durée : 41'

Nos suggestions de videos
02:55

Théorie des Prodiges

Biscuit, Karl (France)

  • Ajouter à la playlist
04:18

Figures non obligées

Benne, Bruno (France)

  • Ajouter à la playlist
07:53

Boomerang - Création à la Maison

Tchouda, Bouba Landrille (France)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Gnawa

Duato, Nacho (France)

  • Ajouter à la playlist
08:47

Holding Nostalgia

Holding Nostalgia (Mexico)

  • Ajouter à la playlist
10:49

Coquelicots

Dozio, Lorena (France)

  • Ajouter à la playlist
01:12:18

OPUS 14

Attou, Kader (France)

  • Ajouter à la playlist
10:46

Orenda

Younes , Jana G. (Lebanon)

  • Ajouter à la playlist
07:20

Amelia

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter à la playlist
24:23

Triton (audiodescription)

Decouflé, Philippe (Triton (audiodescription))

  • Ajouter à la playlist
52:50

Hoppla ! (audiodescription)

De Keersmaeker, Anne Teresa (Hoppla ! (audisodescription))

  • Ajouter à la playlist
02:50

Skin in the Grass

Sanderson, Melissa (United States)

  • Ajouter à la playlist
09:11

Barbakán

Gaál, Mariann (Hungary)

  • Ajouter à la playlist
02:51

Borobudur

Borobudur (Borobudur)

  • Ajouter à la playlist
07:37

La la la Human Sex (duo n°1)

Lock, Édouard (Canada)

  • Ajouter à la playlist
03:00

Parkinson

Michard, Alain (France)

  • Ajouter à la playlist
04:04

Compagnie Argile - Focus - Murmur

Robert, Sylvie (Reunion)

  • Ajouter à la playlist
09:46

Autointitulado

Dos Santos Martins, João (France)

  • Ajouter à la playlist
57:26

A Vida Enorme/performance

Huynh, Emmanuelle (France)

  • Ajouter à la playlist
Nos suggestions de themas

Test 10/05

Test 10/05

Alice

Test 10/05

Test 10/05

fdsfdsfs

Découvrir
En savoir plus

Test Mgx Test

Test Mgx Test

Maison de la Danse de Lyon

Test Mgx Test

Test Mgx Test

Test Mgx Test

Découvrir
En savoir plus

Hans Holbein

Hans Holbein

Numeridanse.tv

Hans Holbein

Hans Holbein

test

Découvrir
En savoir plus

Caterine Diverrès

Exposition virtuelle

Maison de la Danse de Lyon

Caterine Diverrès

Exposition virtuelle

Catherine Diverrès

Découvrir
En savoir plus

Sacré Sacre

Webdoc

Julie Charrier

Sacré Sacre

Webdoc

Classique, tellurique, chamanique, révolutionnaire ? Le 29 mai 1913, la première du "Sacre du printemps" de Nijinski fit scandale. Ce webdoc vous raconte l'histoire de cette pièce majeure qui a inspiré tant de chorégraphes.
Découvrir
En savoir plus

Écrire le mouvement

Webdoc

Julie Charrier

Écrire le mouvement

Webdoc

De nombreux systèmes ont été inventés pour analyser et mettre en perspective la danse et pour accompagner l’outil resté indispensable à sa mémoire, le corps du danseur. Ce webdoc vous présente les enjeux de la notation du mouvement.
Découvrir
En savoir plus

Danses noires

Webdoc

Julie Charrier

Danses noires

Webdoc

James Carlès, danseur et chorégraphe spécialiste de la danse afro-américaine, évoque l’origine des danses urbaines actuelles. De l’Afrique aux États-Unis en passant par l’Europe, il souligne leur caractère métissé et met en perspective leur dimension sociale et politique. De nombreuses vidéos, photos, dessins et ressources complémentaires accompagnent cette interview.
Découvrir
En savoir plus

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Julie Charrier

Pourquoi je danse ?

Webdoc

Danses sociales ou contestataires, rythmes ou identités, rituels ou plaisirs...Les raisons de danser sont multiples, autant que les points de vue. Un webdoc pour parcourir, extraits d’œuvre et témoignages d’amateurs à l’appui, toutes les bonnes raisons de danser !
Découvrir
En savoir plus

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

Agathe Dumont

Käfig, portrait d'une compagnie

Webdoc

À l’occasion des 20 ans de la compagnie Käfig, Mourad Merzouki revient sur l'évolution singulière du mouvement hip-hop en France, du succès populaire à la conquête de la scène, et sur les spectacles qui ont marqué l'histoire de Käfig.
Découvrir
En savoir plus

Danse et humour

Parcours

Danse et humour

Danse et humour

Parcours

Un Thema proposé par Anne Décoret-Ahiha
Découvrir
En savoir plus

L'espace scénique

Parcours

L'espace scénique

L'espace scénique

Parcours

Un Thema proposé par Anne Décoret-Ahiha
Découvrir
En savoir plus

Étranges spectacles

Parcours

Centre national de la danse

Étranges spectacles

Parcours

 Des spectacles atypiques de danse contemporaine qui réinventent le rapport à la scène.  

Découvrir
En savoir plus

Genèse des oeuvres

Parcours

Centre national de la danse

Genèse des oeuvres

Parcours

Un spectacle de danse se crée en plusieurs étapes qui se situent entre le moment où s’énonce un désir initial qui lance le projet, et celui de la première représentation.

Découvrir
En savoir plus

Collaborations artistiques

Parcours

Centre national de la Danse

Collaborations artistiques

Parcours

Petit panorama de collaborations artistiques, des « couples » de chorégraphes aux créations impliquant des musiciens ou des plasticiens, via quelques rencontres atypiques

Découvrir
En savoir plus

Rencontres avec la littérature

Parcours

Centre national de la danse

Rencontres avec la littérature

Parcours

La collaboration entre chorégraphe et écrivain fait apparaître de multiples combinaisons. Parfois, ce n’est plus le chorégraphe qui « met en danse » le texte d’un auteur, c’est l’écrivain qui prend la danse pour sujet ou matière de son texte.

Découvrir
En savoir plus

Le ballet poussé à bout

Parcours

Olivier Lefebvre

Le ballet poussé à bout

Parcours

L'évolution du ballet, de sa forme romantique au néo-classique.

Découvrir
En savoir plus

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Geneviève Dussault

La danse au Québec : Les corps déraisonnables

Parcours

Première partie du Parcours consacré à la danse au Québec, voici un ensemble d’extraits présentant l’utilisation très physique du corps.

Découvrir
En savoir plus

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

Biennale de la danse

La Biennale de la danse

Exposition virtuelle

La Biennale de la danse est un événement lyonnais que la ville traverse toutes les années paires. Voici l’histoire de cette aventure et un historique de toutes ses éditions.

Découvrir
En savoir plus

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Fondation BNP Paribas

La Fondation BNP Paribas

Exposition virtuelle

Depuis sa création en 1984, la Fondation BNP Paribas soutient les arts de la scène. Attentive à la qualité de son engagement auprès de ses partenaires,  elle veille à accompagner leurs projets dans la durée.  Découvrez les engagements de la Fondation.

Découvrir
En savoir plus

Corps dansants

Parcours

Centre national de la danse

Corps dansants

Parcours

Focus sur la variété des corps que propose la danse contemporaine et la manière de montrer ces corps : de la nudité complète au corps tout à fait caché ou recouvert.

Découvrir
En savoir plus
En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus