Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

BGirls

Karima, Auriane, Valentine et Carlota témoignent de la façon dont elles ont su trouver dans l’énergie de cette gestuelle la possibilité de s'exprimer et d'outrepasser la question même des genres.

Véritable pionnière de la break-dance, Karima utilise la fluidité et la souplesse de son corps pour expérimenter sans cesse de nouveaux mouvements, à la recherche de points d’appuis surprenants. La toute jeune Carlota fait quant à elle de sa petite taille un atout pour s’imposer lors de "battles" mêlant garçons et filles, souvent plus âgés qu'elle. Parmi ses adversaires, on découvre Auriane, gymnaste de formation. Championne de France en titre, elle s’apprête à concourir avec sa partenaire pour la Battle of the Year en Allemagne. Jeune chorégraphe, Valentine explore, à travers la pièce qu’elle met en scène, ou en duo avec Anne Nguyen, une "autre féminité" : elle entend rendre visible une féminité "intériorisée" qui se dissimulerait au quotidien. En mettant en lumière les trajectoires de ces quatre jeunes femmes, Nadja Harek souligne la façon dont la break-dance repose en définitive sur une énergie singulière, celle d’un esprit combatif où se rejoignent physiquement masculin et féminin.

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus