Aller au contenu principal
Retour à la recherche
  • Ajouter à la playlist

Cendrillon

Numeridanse.tv 1986 - Réalisateur-rice : Reuterswärd, Mâns

Chorégraphe(s) : Marin, Maguy (France)

Producteur vidéo : ARTHAUS Musik, RM Arts, SVT-1

Cendrillon

Numeridanse.tv 1986 - Réalisateur-rice : Reuterswärd, Mâns

Chorégraphe(s) : Marin, Maguy (France)

Producteur vidéo : ARTHAUS Musik, RM Arts, SVT-1

Cendrillon

En transposant le conte de Cendrillon dans l'univers des jouets, où s'animent des poupées aussi inoffensives en apparence que cruelles dans leurs comportements, Maguy Marin et sa décoratrice Montserrat Casanova ne détruisent pas le merveilleux (il y a toujours une marraine aux pouvoirs magiques et un prince charmant pour partir à la recherche de celle à qui appartient le chausson abandonné à minuit, lors du bal), mais elles donnent à cet univers onirique la profondeur mélancolique de l'innocence perdue.
La maison/ palais de carton-pâte ouvre ses portes pour dévoiler à chaque étage de vraies souffrances, des joies sincères, des tendresses pudiques, des jalousies et des méchancetés bien humaines, émises par ces personnages aux têtes de bébés en celluloïd et à la gestuelle malhabile.
Défi au perfectionnisme individualiste du ballet classique, les masques qui recouvrent les visages des danseurs et les costumes rembourrés qui déforment leurs corps annoncent cette non-caractérisation des interprètes que recherche la chorégraphe aujourd'hui.
“Le fait que nous n'avions pas à nous préoccuper de l'expression des visages – ici masqués – ni même des corps – enrobés de mousse – me permettait un traitement “naïf“ et décalé du langage classique.“
Loin de s'en trouver “dépersonnalisée“, la danse gagne en humanité, rendant touchants les personnages. Alors, sur la musique vive et prenante de Prokofiev (1945), la féerie peut se faire fable, porteuse d'espoir : elle nous enseigne qu'à force de courage – comme cette jeune fille (ayant perdu sa mère, et son père s'étant remarié, Cendrillon est maltraitée par sa marâtre et ses demi-soeurs) – on peut se sortir d'une situation malheureuse, par son seul mérite et sa seule bonté.
Un spectacle enchanteur qui s'adresse directement aux enfants et aux adultes qui ont su garder en eux le souvenir des émotions juvéniles.


Source : programme Opéra de Lyon

Marin, Maguy

Danseuse et chorégraphe née à Toulouse, Maguy Marin étudie la danse classique au Conservatoire de Toulouse puis entre au ballet de Strasbourg avant de rejoindre Mudra (Bruxelles), l’école pluridisciplinaire de Maurice Béjart. En 1978, elle crée avec Daniel Ambash le Ballet-Théâtre de l’Arche qui deviendra en 1984 la Compagnie Maguy Marin. Le Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne voit le jour en 1985: là se poursuivent un travail artistique assidu et une intense diffusion de par le monde.
En 1987, la rencontre avec le musicien-compositeur Denis Mariotte donne lieu à une longue collaboration.
Une nouvelle implantation en 1998, pour un nouveau Centre Chorégraphique National à  Rillieux-la-Pape. Un “nous, en temps et lieu” qui renforce notre capacité à faire surgir « ces forces diagonales résistantes à l’oubli » (H. Arendt).
L’année 2011 sera celle d’une remise en chantier des modalités dans lesquelles s’effectuent la réflexion et le travail de la compagnie. Après l’intensité des années passées au CCN de Rillieux-la-Pape, s’ouvre la nécessité d’une nouvelle étape à partir d’un ancrage dans la ville de Toulouse à partir de 2012. En janvier 2015, Maguy Marin et la compagnie retrouvent l'agglomération lyonnaise. Une installation à Ramdam à Sainte-Foy-lès-Lyon qui enclenche le déploiement d’un nouveau projet ambitieux : ramdam, un centre d’art.


Source  : Compagnie Maguy Marin


En savoir plus : ramdamcda.org

Reuterswärd, Mâns

Måns Ulrik Göstason Reuterswärd, né le 6 avril 1932 à Stockholm, est un producteur suédois de cinéma et de télévision. Il est le fils de l'architecte du jardin Gösta Reuterswärd et, depuis 1984, il épouse la productrice de films Katinka Faragó.


Source : Wikipédia

Cendrillon

Chorégraphie : Maguy Marin

Interprétation : Ballet de l'Opéra national de Lyon (direction Yorgos Loukos)

Mise en scène : Maguy Marin

Musique originale : Sergei Prokofiev

Lumières : John Spradbery

Costumes : Montserrat Casanova

Décors : Montserrat Casanova

Direction technique : Roland Karlsen

Production / Coproduction de l'œuvre chorégraphique : Christina Hörnblad (producteur), Jean-Pierre Brossmann (Directeur général), Jacques Hédouin (administrateur général)

Production / Coproduction de l'œuvre vidéo : Mâns Reuterswärd (Réalisation vidéo), Production SVT-1 et RM ARTS en association avec LA SEPT, Channel 4 et ZDF 1989 - DVD DISPONIBLE CHEZ ARTHAUS MUSIK : www.arthaus-musik.com

Durée : 87'

Nos suggestions de themas et videos

Aucun Résultat

En naviguant sur ce site, vous reconnaissez et acceptez l'usage de cookies pour faciliter votre navigation.
Vous pouvez bloquez ces cookies en modifiant vos paramètres de sécurités de votre navigateur ou en cliquant surce lien.
J'accepte En savoir plus